Actualités

Maxi Banque Populaire XI vainqueur du Défi Azimut Ultim

13 minutes seulement ont séparé le vainqueur Banque Populaire XI et son dauphin Sodebo Ultim 3 (Thomas Coville et Thomas Rouxel). Au terme de près de 400 milles d'une lutte dans des conditions orageuses qui ont accentué les effets de yo-yo entre les bateaux très rapides que sont les Ultims, Armel Le Cléac'h et Kevin Escoffier signent leur première victoire en binôme. Troisièmes, Yves Le Blevec et Anthony Marchand sont arrivés à peine une heure après les vainqueurs.

28-09-2021

Opération commando sur Charal au sortir de la Rolex Fastnet Race

Pierre-François Dargnies, le directeur technique de Beyou Racing, qui supervise les travaux, précise : « C’est une fois le bateau à terre que nous nous sommes rendu compte que la totalité de la nouvelle étrave qui avait été implantée l’hiver dernier, était touchée sur toute sa surface suite à l’impact. L’âme s’est ramollie et la peau extérieure s’est délitée jusqu’à la jonction de l’ancienne étrave. » Après avoir stratifié pour colmater, puis asséché les fonds, le bateau a pu être convoyé prudemment à sa base à Lorient, convoyage géré par Ewen Le Clech, boat Captain.

« Tout le monde a modifié son programme, et l’équipe s’est mobilisée comme jamais pour cette opération ‘commando’ », ajoute Jérémie, « Philippe Facque, patron de CDK nous a ouvert son chantier qui pourtant était alors fermé. Le cabinet VPLP qui a dessiné le bateau, a immédiatement dépêché une équipe qui a supervisé la découpe du fond de coque, confirmant une fois de plus l’implication des architectes depuis maintenant près de cinq ans. C’est un vrai plus de pouvoir poursuivre notre étroite collaboration avec VPLP sur Charal 1. »
Pierre-François Dargnies confirme : « Tous les intervenants ont été hyper réactifs à l’image notamment de Gepeto composite, ou de Filumena et d’Ecritures qui s’occupent de la décoration de la coque. Tout a été minutieusement planifié entre la greffe de la nouvelle étrave, la pose des peaux de carbone intérieures et extérieures, la cuisson… ».
Au final ce sont plus d’une dizaine de spécialistes de haut vol qui entourent le 60 pieds IMOCA.

01-09-2021

ROLEX FASNET Victoire d'APIVIA classe IMOCA

Charlie Dalin et Paul Meilhat viennent de boucler la Rolex Fastnet Race en IMOCA après seulement 2 jours 17 heures et 2 minutes de course. Les deux hommes réalisent un sans-faute, loin devant leurs adversaires Charal et Arkea-Paprec, attendus en fin de matinée à Cherbourg-en-Cotentin. « On a eu un enchaînement assez magique dans les phénomènes météo, qu’il s’agisse du vent ou du courant » résume le skipper. Preuve de cette domination, Apivia a boxé au-dessus de sa catégorie, allant chercher les géants de la classe IRC Zero à l’image de Skorpios, arrivé hier soir, ou Rambler 88 qui a franchi la ligne un peu plus tôt dans la nuit. Skorpios et Rambler sont beaucoup plus grands, mais surtout, ils sont menés par des équipages pléthoriques qui rassemblent les meilleurs marins du monde. Cette Rolex Fastnet Race constitue un excellent galop d’essai en vue de la Transat Jacques Vabre. Après cette performance hors-norme, la paire Dalin – Meilhat renforce son statut de favori.
Arrivée : Le 11 aout 2021 à 5h27 HF

Temps de course : 2 jours 17 heures 2 min

12-08-2021

Mise à l’eau de l’IMOCA de 11th Hour Racing Team au chantier CDK Technologies

Le nouvel IMOCA de 11th Hour Racing Team est sorti de chantier le 7 août en présence de toutes les équipes impliquées dans sa conception et sa réalisation - 11th Hour Racing Team, Mer Concept, et bien sûr les équipes de CDK Technologies. L’ensemble de ces partenaires a travaillé âprement pendant près de 24 mois dans une osmose parfaite au sein du chantier CDK de Port-La-Forêt. Cet IMOCA est le premier destiné à courir The Ocean Race, la référence des courses internationales autour du monde en équipage. Mis à l’eau ce 9 août, il prend la direction de Mer Concept à Concarneau.

09-08-2021

Leyton remporte le Final Rush, de Toulon à Brest

L’Ocean Fifty Leyton s’impose à Brest pour le Final Rush du Pro Sailing Tour. Sam Goodchild qui avait déjà signé trois victoires avec son équipage lors des épisodes de Brest, La Rochelle et Las Palmas remporte cette première édition du Pro Sailing Tour haut la main ! Le dernier épisode, le Final Rush, qui a mené la flotte de Toulon à Brest a été intense pour les six équipages engagés. Une victoire éclatante pour Sam Goodchild, Aymeric Chappellier et Sébastien Josse arrivés ce soir à 20h 45min 24s à Brest. Epuisés mais heureux d’arriver en tête, les trois hommes ont raconté les 5 jours menés à un train d’enfer et ont expliqué la symbiose qui a régné à bord de Leyton pour réussir à s’imposer face à des adversaires de grande qualité.

08-08-2021

TRIMARAN SVR-LAZARTIGUE

Fort de plus de 35 années d’expérience et leader dans le domaine de la course au large, CDK Technologies est aujourd’hui doté d'un outillage de pointe permettant de produire des pièces composites hautes performances. Aussi, lorsque François Gabart et MerConcept ont lancé le projet de ce nouveau trimaran, c’est naturellement qu’ils ont fait appel à l’expérience et au savoir-faire du chantier breton pour la réalisation de pièces maîtresses telles que les flotteurs, les bras avant et arrière, puis les foils. Des pièces fabriquées sur les 2 sites de Port-la-Forêt et Lorient, équipés d’autoclaves parmi les plus grands d’Europe, qui contribuent à faire du trimaran SVR LAZARTIGUE, dont la mise à l’eau s'est déroulée ce jeudi 22 juillet, un bateau d’exception, en rupture avec les technologies actuelles. Une machine d’une nouvelle ère. 

22-07-2021